La baisse des marchés financiers

Éclairage sur

En cette fin du mois de juillet, les marchés européens réagissent enfin ! Ils semblaient jusqu’ici, sous couvert de la pause estivale, faire fi d’un certain nombre d’éléments factuels de nature à pourtant les tempérer.

Au-delà des flux vendeurs qui se succèdent depuis plusieurs trimestres, les marchés européens n’ont pas été particulièrement soutenus par des résultats trimestriels en demi-teinte. Les données conjoncturelles successives depuis le début de l’été ont elles aussi cristallisé le ralentissement manufacturier de la zone euro dont les fondements sont plus profonds que les discussions sino-américaines. On notera qu’avec seulement 6.2% de croissance du PIB, la Chine est revenue sur les niveaux de croissance qu’elle avait en 2000 en entrant dans l’Organisation Mondiale du Commerce (sous réserve de justesse des statistiques). Par ailleurs, les marchés boursiers avaient, jusqu‘à maintenant, été sourds aux bruits géopolitiques. Or, force est de constater que cet environnement est plus que jamais porteurs d’incertitudes.

Alors, pourquoi cette reprise de la volatilité ? Il nous semble qu’il pourrait s’agir d’un début de prise de conscience que la politique monétaire de taux très bas ou négatifs a ses limites comme vecteur unique de croissance des indices. Certes, les Banques Centrales sont « à la manœuvre » et elles s’apprêtent à redoubler d’efforts à la rentrée. Mais elles ne peuvent à elles seules prolonger une croissance de qualité, porteuse de bénéfices durables pour les entreprises cotées sur fond d’absence d’inflation et de ralentissement de l’investissement.

C’est dans cet esprit que les fonds actions et les fonds profilés de la gamme Covéa Finance sont positionnés à l’entrée du mois d’août avec des taux d’exposition à la poche actions diminués à mesure de l’appréciation des bourses. Ces liquidités constituées permettront aux équipes de gestion de saisir des opportunités qui ne manqueront pas de se présenter au cours du troisième trimestre.

Rédigé par
Francis Jaisson-Citation

Francis Jaisson
Directeur général délégué en charge de l’ensemble des Gestions,  de la Commercialisation, de la Négociation  et de l’ensemble des Recherches

Le 30 juillet 2019

 

Ce document est établi par Covéa Finance, société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro 97-007, constituée sous forme de société par actions simplifiée au capital de 7 114 644 euros, immatriculée au RCS Paris sous le numéro B 407 625 607, ayant son siège social au 8-12 rue Boissy d’Anglas 75008 Paris. Ce document est produit à titre indicatif et ne peut être considéré comme une offre de vente ou un conseil en investissement. Il ne constitue pas la base d’un engagement de quelque nature que ce soit, ni une évaluation de stratégie ni aucune recommandation d’investissement dans des instruments financiers. Il contient des opinions et analyses générales et non personnalisées conçues par Covéa Finance à partir de données chiffrées qu’elle considère comme fiables au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, mais dont l’exactitude et la validité ne sont toutefois pas garanties. Les opinions exprimées dans le document peuvent faire l’objet de modifications sans notification. Covéa Finance ne saurait être tenue responsable de toute décision prise sur la base d’une information contenue dans ce document. Ce document est la propriété intellectuelle de Covéa Finance. Toute Utilisation (définie ci-après), reproduction ou diffusion de tout ou partie du présent document devra faire l’objet d’une autorisation préalable de Covéa Finance. Le destinataire du présent document a connaissance et accepte que les données chiffrées, permettant d’établir les opinions et analyses générales et non personnalisées, peuvent être soumises à l’acquisition de droits vis-à-vis de tiers. Par conséquent, les données chiffrées ne peuvent en aucun cas faire l’objet d’une quelconque Utilisation par le destinataire du document sans l’acquisition préalable des droits nécessaires directement auprès des tiers détenteurs de ces droits. Par ailleurs, le destinataire du présent document a connaissance et accepte que Covéa Finance ne sera en rien responsable de toute utilisation faite desdites données chiffrées et assumera seul toutes les conséquences vis-à-vis des tiers détenteurs des droits associés à ces données. L’ « Utilisation » s’entend comme, et de manière non limitative, la manipulation de la donnée chiffrée, la distribution, la redistribution, l’intégration dans un système d’information ou dans des documents de tous types.